High prevalence of anti-D antibodies among women of childbearing age at Centre Pasteur of Cameroon. - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles African Journal of Reproductive Health Year : 2009

High prevalence of anti-D antibodies among women of childbearing age at Centre Pasteur of Cameroon.

Haute prévalence des anti-corps Anti-D chez les femmes en âge d’avoir des enfants au Centre Pasteur du Cameroun.

(1) , (2) , (1) , (1) , (1) , (1)
1
2

Abstract

We conducted a cross sectional retrospective study to determine anti-D and D-negative phenotype rates among Cameroonian women of reproductive age (15-44 years), in order to evaluate the importance of D alloimmunization. Analysis of the haematology laboratory records from January 2006 to December 2007 harvested 225 results for red blood cell alloantibody screening and 2460 D phenotypes. Anti-D rate was found to be high at 4% and not linked to women's parity. Three hundred and fifty two (14.3%) women were found to be D-negative. Anti-D rates significantly decreased with age from 18.8% among teenagers (15-19) to 7.8% among older women (35-44) (p = 0.001). The number of women submitted to both irregular antibody screening and type D phenotype determination was not strong enough (50) to analyse the link between anti-D rate and antigen D distribution in our study.
Nous avons mené une étude retrospective et transversale pour déterminer les anti-D et les taux de phénotype D-négatif chez les femmes en âge d’avoir de reproduction (15 - 44 ans) à l’aide des laboratories du Centre Pasteur du Cameroun afin d’évaluer l’importance de l’alloimmunisation-D. L’analyse des documents du laboratoire d’hématologie de janvier 2006 au décembre 2007 ont produit 255 résultats pour le dépistage de l’alloanticorps du globule rouge et 2460 phénotypes-D. Quatre vingt-six pourcent (40/50) des femmes ont subi les deux dépistages de l’anticorps irrégulier et le phénotype-D était D-négatif. Le taux de l’anti-D s’est montré élevé à 4% et resté le même à tous les âges, ce qui indique qu’il n’y avait pas assez de mesures de prévention par rapport à l’alloimmunisation-D. Le test chez 352 femmes (14,3%) était D-négatif. Le test de la Dnégativité ont diminué de façon significative avec l’âge. Allant de 18,8% chez les adolescents (15-19) jusqu’à 7,8% chez les femmes plus âgées (33-44) (p= 0,001)
Fichier principal
Vignette du fichier
rh09034.pdf (75.75 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

pasteur-00547896 , version 1 (04-02-2011)

Identifiers

  • HAL Id : pasteur-00547896 , version 1
  • PUBMED : 20690261

Cite

Suzanne Claudia Belinga, Françoise Ngo Sack, Catherine Bilong, Jeanne Manga, Marie-Ange Mengue, et al.. High prevalence of anti-D antibodies among women of childbearing age at Centre Pasteur of Cameroon.. African Journal of Reproductive Health, 2009, 13 (3), pp.47-52. ⟨pasteur-00547896⟩

Collections

RIIP RIIP_CAMEROUN
205 View
252 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More