[Cell culture for active Chlamydia trachomatis infection in a population of symptomatic women in Abidjan]. - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletin de la Société de pathologie exotique Year : 2001

[Cell culture for active Chlamydia trachomatis infection in a population of symptomatic women in Abidjan].

Étude par culture cellulaire de l'infection active due à Chlamydia trachomatis dans une population de femmes symptomatiques à Abidjan.

(1) , (1) , (2) , (3) , (4) , (1)
1
2
3
4

Abstract

The object of our study has been to assess Chlamydia trachomatis prevalence among symptomatic women in Abidjan and to identify issues related to the use of cell culture methods in a tropical laboratory. 1522 women with vaginal discharge were enrolled in a cross sectional study. One endocervical swab was taken per woman and inoculated into cycloheximide treated Mac Coy cells. Elementary bodies were detected by direct fluorescent antibody (DFA). The isolate rate of Chlamydia trachomatis by cell culture was estimated to 86%. The prevalence of chlamydial infection among symptomatic women was 10.8%. Culture was influenced by presence of blood or cervical mucus in the sample. 206 samples gave no results because of blood or cervical mucus. During this study repeated contaminations of cells with facultative bacteria were noted and disposing of a sufficient number of cells was not easy.
Chlamydia trachomatis a été recherchée par culture cellulaire dans les prélèvements endocervicaux de 1 522 femmes ayant un écoulement vaginal incluses dans une étude transversale à Abidjan, afin de déterminer la prévalence de l'infection ainsi que les difficultés liées à l'utilisation d'une telle méthode dans un laboratoire en zone tropicale. Les prélèvements endocervicaux ont été inoculés sur des cellules MacCoy traitées au cycloheximide. Les inclusions cytoplasmiques signant l'infection par Chlamydia trachomatis ont été révélées par immunofluorescence directe. Le taux de succès de la culture cellulaire dans cette étude était de 86,5% (1316/1522). Ce taux était de 80% lorsque les prélèvements étaient conformes et de 50,4% lorsque ceux-ci étaient non conformes. La prévalence de l'infection chlamydienne, obtenue par cette méthode, était de 10,% (IC95%: 9,3-12,3). De nombreuses contaminations par les bactéries aéro-anérobies facultatives ont été observées.
Embargoed file
Embargoed file
Ne sera jamais visible
Loading...

Dates and versions

pasteur-00763098 , version 1 (10-12-2012)

Identifiers

  • HAL Id : pasteur-00763098 , version 1
  • PUBMED : 11681217

Cite

H. Bankolé, H. Faye-Ketté, G. Laruche, François Dabis, C. Welffens-Ekra, et al.. Étude par culture cellulaire de l'infection active due à Chlamydia trachomatis dans une population de femmes symptomatiques à Abidjan.. Bulletin de la Société de pathologie exotique , 2001, 94 (3), pp.235-8. ⟨pasteur-00763098⟩
64 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More